Terroristes, violeurs et violents conjugaux : même combat?

Tous les posts ne connaissent pas le même sort. Entre ceux qui restent coincés à l’étape « ruminations diverses et variés », ceux qui ne dépassent jamais le stade du brouillon et ceux qui atterrissent dans la corbeille avant même d’avoir vu le jour, je me demande parfois comment ce blog finit par se remplir. Le postLire la suite « Terroristes, violeurs et violents conjugaux : même combat? »

Terrorisme : une clé pour comprendre

Une fois passée la phase de sidération liée au choc, il est commun de vouloir comprendre. Assimiler le terrorisme à des comportements présentant des similitudes relève de la simplification excessive. Le terrorisme provient de la locution « terreur » sur un plan étymologique. On se réfère ici au registre émotionnel (latin, terror). Aux émotions de notre société, de toute société, faceLire la suite « Terrorisme : une clé pour comprendre »

Rafoutrissant : et si daesh n’obtenait pas ce qu’il veut

Un de mes confrères est obsédé par une idée, un concept. Hier, lui est venu le néologisme de « rafoutrissant ». Se disant ainsi que n’en avoir rien à foutre de daesh ou de tout autre « emmerdeur historique  » pourrait bien être rafraîchissant. Lorsqu’il m’en a parlé ma première idée fut qu’il serait agréable de revenir auLire la suite « Rafoutrissant : et si daesh n’obtenait pas ce qu’il veut »

Lecture du jour : Gilles Kepel décrypte la stratégie de Daesh.

Dans un article du Point, Gilles Kepel, spécialiste de l’islam évoque la stratégie d’une organisation telle que Daech. Il analyse l’impact des attentats de la semaine dernière sur la société Française. Dans un second temps il analyse et évalue la stratégie de l’état islamique. Bien entendu, il tire la sonnette d’alarme sur la fracture sociétaleLire la suite « Lecture du jour : Gilles Kepel décrypte la stratégie de Daesh. »