Les femmes et Baudelaire

Baudelaire n’a quasiment écrit que par et pour les femmes. De sa souffrance, de sa haine et de son dégoût sont nées ses plus belles œuvres. Il reste sur le papier, l’image de cette fascination morbide qu’avait Charles Baudelaire pour la gent féminine. Comme une sorte d’impression argentique de celles dont il est venu, dontLire la suite « Les femmes et Baudelaire »