Bordeaux

Pont levant de BordeauxBordeaux est la ville que je préfère entre toutes. J’y suis née. Je pourrais l’aimer bien. Mais je l’adore. Chaque recoin, chaque détail est pour moi une merveille. Ce pont levant, ainsi photographié est une ode au soleil. La magie de la beauté. Se promener sur ce pont est un plaisir immense pour qui sait le goûter. Essayez l’expérience, vous ne serez pas déçu.

Les parcs

Une ballade dans un parc. Été comme hiver, quel moment agréable. Les canards font des ronds sur le lac et s’entre lassent. De superbes chiens courent devant leur maîtres et quelques greffiers devancent fièrement leur propriétaire. Il y a toujours beaucoup d’enfants dans les parcs. C’est un mélange de bousculade de jeux et de rires qui rappellent l’enfance. Les parcs donnent envie de barbe à papa ou de pomme d’amour bien craquante.
On peut parfois y faire un jolie rencontre au détour d’un chemin. Un joli sourire et l’on se plait a rêver un petit moment.
La ballade se termine souvent par une friandise à la terrasse d’un café pour un glace ou un chocolat liégeois selon la la saison. Un bien agréable Dimanche

Lumpenterrorisme ou djihad organisé

Quelques heures séparent les événements de Joue les Tours de ceux de Dijon et ces mots les réunissent  : « Allahou Akbar ». Ils auraient été criés par les agresseurs respectifs.

A Joué les Tours, un homme est entré  dans un commissariat et a agressé plusieurs agents à l’arme blanche. Il a du être  stoppé par un tir d’arme à feu. Le profil face book de l’intéressé semble montrer des éléments de radicalisation.

A Dijon, un individu a utilisé un véhicule comme arme par destination, renversant volontairement 11 personnes (2 blessés graves) selon Europe 1.

Les deux agresseurs étaient défavorablement connus des services de police, le second a également été hospitalisé en hôpital psychiatrique selon iTélé.

L’enquête a été confiée à la section anti-terroriste du parquet de Paris. Ils détermineront si notre pays se trouve face à des attaques terroristes ou non. Et le cas échéant, si elles sont le fait de loups solitaires auto radicalisés ou d’une organisation plus structurée.

Que penser de la cigarette électronique parfum cannabis

La cigarette électronique fait parler d’elle. Objet de mode pour certains, mauvais objet pour d’autres. Les lobbies du tabac la regardent en coin. On les comprend. D’autant qu’elle contient pas mal de nicotine cette cigarette des temps modernes.
Sous ces aspects de friandise, pomme, fraise ou coca-cola elle reste toxique, la coquine.
Elle la joue rebelle au goût de pina colada. Et maintenant, elle fait marcher la polémique. Rien de tel pour le tiroir caisse. La société Kanavap l’a bien compris et envisage la commercialisation d’une cigarette parfumée au chanvre.
Le débat promet d’être animé, et le lancement de la petite dernière fait déjà grand bruit.