Du petit journal au journal quotidien : un parfum de café bien Français.

Notre quotidien est rythmé par nos petites habitudes. Elles sont nos repères, nous rassurent. Grâce à elles, nous abordons les difficultés de la vie plus sereinement. Connaitre et comprendre notre environnement est un besoin instinctif. Le choix de s’informer via la presse écrite se construit souvent par transmission familiale, identification à un groupe de pairsLire la suite « Du petit journal au journal quotidien : un parfum de café bien Français. »

Le Off : entre outil de travail journalistique et vecteur de communication

L’expression anglo-saxonne « Off » désigne le fait que certains propos tenus lors d’un entretien de presse ne doivent pas être utilisés ou en tout cas attribués à leur auteur. Le off, principalement utilisé par les politiciens et leur services de communication n’est pas vraiment codifié. Aux Etats-Unis son utilisation est assez stricte : leLire la suite « Le Off : entre outil de travail journalistique et vecteur de communication »

Cadeaux de Noël et pratiques commerciales

Peut-être vous rappelez-vous certains slogans publicitaires sur le plaisir d’offrir. Que ce soit pour Noël ou a d’autres occasions, l’achat d’un cadeau est un petit cérémonial. C’est une fête en soit. Le bonheur tient dans le partage, sa valeur est émotionnelle et sentimentale. Vous rappelez-vous cette petite phrase : c’est l’intention qui compte. Ah maisLire la suite « Cadeaux de Noël et pratiques commerciales »

Dijon, Joué-lès-Tours : la psychiatrie comme diversion?

Dijon et Joué-lès-Tours, deux villes frappées à quelques heures d’intervalle. La sérénité des fêtes de fin d’année est troublée, nos repères tombent en morceaux. L’insécurité vient-elle de faire intrusion au coin de la rue? Ce scénario va-t-il se reproduire à l’infini? La réponse à cette question nous ne l’avons pas. Pourquoi ne pas essayer deLire la suite « Dijon, Joué-lès-Tours : la psychiatrie comme diversion? »