Terroristes ou déséquilibrés, faut-il choisir ? par Philippe Bilger

Initialement publié sur The international informant :
On ne va pas passer notre temps à analyser le comportement de celui qui a tenté de tuer des policiers au nom d’Allah, comme à Joué-lès-Tours, ou qui a fauché délibérément onze piétons, en criant Allah akbar, comme à Dijon (Le Parisien). Il paraît que ce dernier était très…

Dijon, Joué-lès-Tours : la psychiatrie comme diversion?

Dijon et Joué-lès-Tours, deux villes frappées à quelques heures d’intervalle. La sérénité des fêtes de fin d’année est troublée, nos repères tombent en morceaux. L’insécurité vient-elle de faire intrusion au coin de la rue? Ce scénario va-t-il se reproduire à l’infini? La réponse à cette question nous ne l’avons pas. Pourquoi ne pas essayer deLire la suite « Dijon, Joué-lès-Tours : la psychiatrie comme diversion? »