Droit des femmes : entre curiosité et inquiétude


img_9014

Défaut ou qualité, la curiosité est un moteur. C’est une soif de savoir pourquoi, comment et de quoi demain sera fait. La curiosité est une énergie sans cesse renouvelée qui nous pousse à découvrir la suite de l’aventure même si cette dernière est parfois…. Comment dire, exaspérante!

Comme chaque année, nous approchons la date fatidique du 8 Mars et des articles vont fleurir les étals pour évoquer  les droits des femmes. Certaines villes ont même décidé de consacrer l’ensemble du mois à des actions leur faveur. Soit, c’est gentil.

Tout ceci part d’une excellente intention à laquelle il n’est pas question de s’opposer. Mais le fossé se creuse chaque jour entre les droits des femmes tels que nous les connaissons et un courant de pensée archaïque qui pourrait devenir prépondérant si on n’y prête pas garde.

C’est là que l´inquiétude prend le pas sur la curiosité. Les femmes qui ont grandi sûres que l’héritage de Simone Veil, Emma Goldman, madame de Beauvoir ou encore  Colette  leur était  acquis ne sont plus si sûres de vouloir connaître la suite. La montée des intégrismes religieux  (fanatisme, orthodoxie, et autres) va de pair avec le virage à « droite » (jusqu’à l’extrême) de nos sociétés et ce retour a un conservatisme plombant est loin d’être favorable aux droits des femmes.

Quoiqu’il arrive, la suite nous allons la voir et l’optimisme ne va pas suffire cette fois. Vigilance et lucidité seront également utiles à celles et ceux qui considèrent que l’égalité entre les hommes et les femmes n’est pas une notion optionnelle.

 

2 réflexions au sujet de « Droit des femmes : entre curiosité et inquiétude »

  1. Ce phénomène de balancier sur quelques générations va perdurer malheureusement, les acquis des femmes s’évaluent sur un ou même plusieurs millénaires, même si l’être humain croit que son psychê évolue de façon exponentielle depuis un siècle ou deux…

    On pourrait comparer la femme (Occidentale) à une funambule portant un étroit balancier aux bouts duquel sont l’extrême conservatisme (droites, gauches, et extrêmes), et de l’autre côté, Ibrahim le nouveau calife…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s