C’était en 2015, pas d’oubli


C’était en 2015, le 7 janvier. La stupeur, l’incrédulité, puis la colère et la tristesse mêlées. Oubliant de penser, certains ont dit  en Janvier qu’ils l’avaient cherché à trop caricaturer, qu’il fallait « respecter »….

Une bien triste phrase trop souvent entendue…

Bien sûr, le silence s’est fait à ce sujet depuis novembre 2015.  Tout est différent lorsque l’on réalise que chacun peut être concerné.

Mais certaines phrases font mal.

Lorsqu’une femme battue, un homme battu « l’a cherché » par ses provocations incessantes, son manque de respect jusqu’à la mort. Il n’est pas possible d’être d’accord, car elle (il) aurait du être libre.

Lorsqu’une femme violée « l’a cherché » car trop sexy, trop provocante, ou pas assez couverte, non accompagnée. Il n’est pas possible d’être d’accord, car elle aurait du être libre.

Lorsqu’ un être humain est assassiné pour des dessins parce que ces derniers ont blessé, vexé, été jugés provocants ou blasphématoires, ont outré, indigné, agacé. Il n’est pas possible d’être d’accord car il  aurait du être libre.

Libre de vivre, de s’exprimer, parce que trop souvent ceux qui exigent le respect sont ceux qui le font pour imposer leur vision à autrui. Donc, voilà, pas d’image aujourd’hui, juste des souvenirs. C’est suffisant.

6 réflexions au sujet de « C’était en 2015, pas d’oubli »

  1. Il y a un an, je croisai un joli regard, il y a un an je restais sans voix en découvrant l’horreur des attentats de Charlie hebdo.
    Le temps a passé, je n’oublie ni l’un ni l’autre et ce texte est très juste. Merci.

    Aimé par 1 personne

  2. La vérité seulement la vérité. Mais il ne faut pas oublier que « la liberté des uns s’arrête ou commence celle des autres! » Les extrémismes ne sont jamais bon qu’ils soient positifs ou négatifs. Les mêmes horreurs ont été commises pour des bonnes et des mauvaises raisons.

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Cécile
    Mon premier passage sur ton blog
    Vois-tu il y a des jours sur un simple sourire
    On peux rendre la vie plus belle
    Si le mien de sourire peux te faire cet effet
    Alors je reviendrais encore tant faire
    C’est une envie de te faire plaisir et t’offrir du bonheur
    Je t’envoie une grosse envolée de bisous d’amitié
    Bonne et agréable journée Bernard

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s