Lorsque les djihadistes de l’EI détruisent des reliques archéologiques


Décidément les djihadstes ont des difficultés avec le passé, le savoir et tout ce qui pourrait contredire leurs convictions. Bref, ce sont des intégristes de haut niveau s’il est possible de s’exprimer ainsi. Courant Janvier, ce groupuscule s’était déjà illustré par un autodafé de grande

Photo obs. Destruction reliques Mossoul
Photo obs. Destruction de reliques à Mossoul

 ampleur puisqu’ils avaient brûlé 2000 livres selon l’Associated Press. La bibliothèque centrale de Mossoul en Irak avait alors été prise pour cible, les livres considérés comme impie traitaient de philosophie, de médecine, de science, de géographie. De nombreuses bibliothèque auraient ainsi été détruites selon les inrocks, voyant d’ancien manuscrits irrémédiablement perdus.

Plus récemment, ils ont décidé de s’en prendre au Musée de Mossoul. L’autodafé n’avait pas été très médiatisé, ils ont donc sérieusement communiqué autour de leurs actes de vandalisme sur les reliques contenues dans le Musée. Pour cela, ils ont créé une vidéo largement diffusée sur le net ce jeudi 26 Février. Les statues et les frises ont été détruites à coup de masse indique le site de libération. La directrice de l’Unesco a réclamé la convocation d’une réunion de crise du Conseil de sécurité de l’ONU. Les pertes sont inestimables, en particulier des statues des périodes assyriennes et hellénistique, remontant à plusieurs siècles avant l’ère Chrétienne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s