Yemen : l’ONU demande aux rebelles houthis de quitter Sanaa


Depuis septembre 2014, les rebelles chiites houthis ont Sanaa sous leur contrôle. Ils étendent leur zone d’influence. Ils détiennent toujours le président Hadi et son premier ministre. L’instabilité présentée par le pays a conduit le plupart des états (Europe, Etats-Unis, Saoudiens) à fermer leurs ambassades et à rapatrier leurs ressortissants. Dans ce contexte, le Conseil  de sécurité de l’ONU a adopté une résolution exigeant des miliciens houthis qu’ils se retirent de la capitale.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s