Cinquante nuances de niaiseries : merci Bérangère Krief


Merci surtout pour les cinquante nuances de niaiseries. Par ce livre, la société se confronte à ses fantasmes et à ses limites certes. La lecture du livre ou de la « passionnante » trilogie à laquelle il appartient reflète bien l’action du dominant sur le dominé. Plus difficile à accepter, ce livre véhicule l’idée « romantique »qu’il est possible de modifier le comportement violent d’un conjoint en passant par une acceptation progressive de ce dernier et par la  compréhension de ses difficultés, la réponse à ses besoins…. Sachant, qu’effectivement, le sujet décrit parait être un pervers narcissique.  Alors, ce n’est qu’un livre, et le film qui en est tiré n’est qu’une fiction. Pour autant, si l’on se rappelle qu’en France la projection télévisuelle du film l’emprise a été suivie d’épisodes de violences conjugales, il est possible de se questionner sur l’impact de ce type de film.

A propos de 50 nuance….blabla, j’ai ajouté un article un peu radical dans la revue de presse, parce qu’ au fond, l’idée est de prendre de la distance et de réfléchir un peu, pas d’interdire les bouquins et les films.

Par ailleurs, la perception que l’auteur de 50 nuances de Grey donne du BDSM est très restrictive. Elle se prête bien à la critique faite par Bérangère Krief qui insiste sur la domination que les puissants (hommes dans cette occurrence) exercent sur les plus faibles.

Revue de presse, remise à jour pour inclure l’alerte du journal 20 minutes qui prépare sa une du lundi 9 Janvier à propos de ce film. Le site  utilise pour cela la technique de « l’intelligence collective », bref à vous de choisir la une.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s