Le travail : perspectives


Deux visions différentes, mais un point commun entre elles : l’idée que le monde du travail peut évolue. L’une d’elle  prônée par Brian Dean s’appuie sur la théorie de Jonathan Rifkin selon laquelle 75 % des métiers pourraient être automatisés dans l’avenir. Il estime que notre société obnubilée par la valeur du travail est en situation de déni et estime qu’il est impératif de repenser totalement le concept. Son idée serait de valoriser l’oisiveté tout en fournissant à chacun un revenu minimal fixe. (article daily geek show). Deux remarques à propos à ce sujet certaines sociétés ont tenté ce type d’approche anti-capitaliste, par ailleurs les photographies de l’article montrent uniquement des femmes inactives, un hasard?

Un autre point de vue est celui de la responsabilisation des travailleurs dans une perspective anti-tayloriste. L’article, en dehors de toute perspective de robotisation met en avant les vertus de l’intelligence collective par opposition au système pyramidal (capital).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s