Amnesty International : Liberté d’expression, attention aux réactions émotionnelles


Amnesty international s’alerte des condamnations pour apologie du terrorisme survenues en France au cours de la semaine qui a suivi les attentats. Selon leur point de vue, rapporté par le journal l’express, la définition d’infraction d’apologie du terrorisme reste vague. C’est pourtant sur ce fondement que 69 personnes ont été interpellées en France depuis le 7 Janvier. L’association plaide pour que soient mises en places des mesures réfléchies protectrices de la vie et des droits de chaque individu plutôt que d’opter pour des réactions à chaud. cf, l’express.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s