Charlie Hebdo : jusqu’à 7 ans de prison pour les messages d’apologie


Cybercriminalité

Selon Le Monde.fr, « Bernard Cazeneuve a indiqué aux préfets que 3 721 messages faisant l’apologie des attentats avaient été recensés sur les réseaux sociaux depuis l’attaque » menée contre Charlie Hebdo, le mercredi 7 janvier. Très vite, alertée par des internautes qui s’indignaient de voir la publication de messages applaudissant les deux assassins, la police avait demandé au public d’utiliser la plateforme PHAROS mise en place pour centraliser les signalements de messages litigieux :

Lire

Voir l’article original

Une réflexion au sujet de « Charlie Hebdo : jusqu’à 7 ans de prison pour les messages d’apologie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s