L’incompétence du parent ordinaire


Pauline Buzy

No apple juice todayLe cartable a une petite vessieJ'éponge trop bienLe sac des vacances est un sauveurJ'aime le sac mocheMauvaise mère

Parce que certains matins commencent dès la veille, il y a des jours vraiment ternes.
S’il y a une chose au monde que je déteste (je vous rassure, il y en a plusieurs), c’est arriver devant l’école avec un petit bonhomme en larmes.
Le motif des larmes est rarement avoué, toujours paré d’une belle excuse : il ne voulait pas du sac à dos, il aurait préféré son cartable, même avec un centimètre d’eau au fond.
Le problème, ça n’est pas tellement la frustration de n’avoir pas eu un deuxième verre de jus de pommes, ou celle de n’avoir pas été tiré du sommeil par son nouveau réveil (parce que je me suis trompée en le réglant), ou celle d’arriver sans son matériel pour les « Arts visuels » (le cours est demain… je vous rassure, je ne suis pas aussi nulle que j’en ai l’air) ; le problème est de ne…

Voir l’article original 59 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s