La loi de la honte


Benjamin Lachkar

799px-Israel_Hayom_logo.svg

Article paru dans Times of Israel en français

Le 12 novembre 2014 restera dans les annales comme un jour noir dans l’histoire de la Knesset : celui oĂč il s’est trouvĂ© une majoritĂ© de dĂ©putĂ©s pour voter en premiĂšre lecture une loi anti-dĂ©mocratique qui bafoue les rĂšgles les plus Ă©lĂ©mentaires de la libertĂ© d’expression et la libertĂ© d’entreprendre.

La rĂ©alitĂ© israĂ©lienne est souvent kafkaĂŻenne, cette loi totalitaire n’est pas issue du gouvernement mais de l’opposition (!), avec le soutien de membres de la coalition.

De quoi s’agit-il ? D’une loi visant Ă  fermer un journal, « Israel Hayom », premier quotidien du pays, sous prĂ©texte officiel qu’étant un journal gratuit il nuirait Ă  la concurrence saine sur le marchĂ© de la presse.

Evidemment personne n’est dupe, les raisons rĂ©elles et Ă  peine voilĂ©es sont politiques: ce qui est reprochĂ© Ă  ce journal, financĂ© par le milliardaire amĂ©ricain conservateur Sheldon Adelson, c’est de


View original post 537 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s