La loi de la honte


Benjamin Lachkar

799px-Israel_Hayom_logo.svg

Article paru dans Times of Israel en français

Le 12 novembre 2014 restera dans les annales comme un jour noir dans l’histoire de la Knesset : celui où il s’est trouvé une majorité de députés pour voter en première lecture une loi anti-démocratique qui bafoue les règles les plus élémentaires de la liberté d’expression et la liberté d’entreprendre.

La réalité israélienne est souvent kafkaïenne, cette loi totalitaire n’est pas issue du gouvernement mais de l’opposition (!), avec le soutien de membres de la coalition.

De quoi s’agit-il ? D’une loi visant à fermer un journal, « Israel Hayom », premier quotidien du pays, sous prétexte officiel qu’étant un journal gratuit il nuirait à la concurrence saine sur le marché de la presse.

Evidemment personne n’est dupe, les raisons réelles et à peine voilées sont politiques: ce qui est reproché à ce journal, financé par le milliardaire américain conservateur Sheldon Adelson, c’est de…

Voir l’article original 537 mots de plus

Publié par cecile330

Bonjour Merci d'avoir visité ce blog. Il est le reflet d’une période. Peu de choses personnelles pour beaucoup d’exercices imposés. Ne perdez donc pas trop de temps ici, l’essentiel est ailleurs 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :