La facture très salée de l’abandon de l’écotaxe


On n'est pas des moutons

2013-10-29T122235Z_1899823659_PM1E9AT10DC01_RTRMADP_3_FRANCE-ECOTAX_0

L’accord a été conclu mercredi 31 décembre dans la soirée : l’Etat français va rembourser Ecomouv, cette société qui avait été chargée de récolter l’écotaxe et ainsi financer les infrastructures de transports. Mais le gouvernement a abandonné l’idée et le contrat a été résilié au mois d’octobre. Une résiliation qui coûte cher : 839 millions d’euros.

Concrètement, l’Etat s’engage à verser la moitié de cette somme à Ecomouv. La transaction se fera normalement au mois de mars. L’autre moitié, ce sera pour reprendre les dettes bancaires : environ 40 millions d’euros par an, et ce pendant 10 ans.

Sur ce dossier des pénalités, les deux parties avaient jusqu’au 31 décembre pour trouver un accord. C’est ce qui a été fait. Le contentieux a été évité.

Mais ça ne veut pas dire que tout est réglé. Au contraire, Ecomouv peut très bien demander plus d’argent. C’est en tout cas ce qu’affirme…

Voir l’article original 130 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s