La jeunesse actuelle a-t-elle envie de devenir adulte ?


Altérité quand tu nous tiens

leblog2017

image

« Notre génération ne sait plus quand s’arrêter de faire la fête » : cette phrase du Londonien Clive Martin, argumentée dans un long billet publié sur Vice (traduit en français), s’appuie sur son constat, un brin désabusé, d’un manque de volonté globale pour les vingtenaires (« de vingt à ving-neuf ans » dit le Larousse) à se conformer aux « grands principes qui régissent la vie d’adulte » et à reproduire le schéma de leurs parents. A savoir, selon lui : « fonder une famille et posséder un bien immobilier ».

Dans un style qui mêle les références à de grandes thématiques historiques et sociales (la fin du baby-boom en Grande-Bretagne, le coût immobilier en forte augmentation, la part de plus en plus grande de jeunes britanniques vivant chez leurs parents) et de nombreuses observations personnelles, l’auteur décrit des « régiments de jeunes hommes et de jeunes femmes » qui ne « savent pas quoi faire » et n’arrivent pas à…

View original post 669 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s