Lumpenterrorisme ou djihad organisé


Quelques heures séparent les événements de Joue les Tours de ceux de Dijon et ces mots les réunissent  : « Allahou Akbar ». Ils auraient été criés par les agresseurs respectifs.

A Joué les Tours, un homme est entré  dans un commissariat et a agressé plusieurs agents à l’arme blanche. Il a du être  stoppé par un tir d’arme à feu. Le profil face book de l’intéressé semble montrer des éléments de radicalisation.

A Dijon, un individu a utilisé un véhicule comme arme par destination, renversant volontairement 11 personnes (2 blessés graves) selon Europe 1.

Les deux agresseurs étaient défavorablement connus des services de police, le second a également été hospitalisé en hôpital psychiatrique selon iTélé.

L’enquête a été confiée à la section anti-terroriste du parquet de Paris. Ils détermineront si notre pays se trouve face à des attaques terroristes ou non. Et le cas échéant, si elles sont le fait de loups solitaires auto radicalisés ou d’une organisation plus structurée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s